293 millions de dollars nécessaires en 2017 pour l’aide humanitaire au Mali

293 millions de dollars nécessaires en 2017 pour l’aide humanitaire au Mali

(Bamako, 9 février 2017) – Les organisations humanitaires au Mali lancent un appel de fonds de 293 millions de dollars (environ 172 milliards de FCFA) pour venir en aide à près d’un million et demi de personnes touchées par la crise. Ces ressources serviront à la mise en œuvre du Plan de réponse humanitaire 2017 élaboré par les principaux acteurs humanitaires au Mali.

En tout, près de 140 projets sont prévus, principalement dans les régions du nord et du centre du pays qui sont affectées par le conflit et les violences. Ce processus d’appel de fonds de la communauté humanitaire au Mali est effectué chaque année. En 2016, il se chiffrait à 354 millions de dollars.

« L’insécurité qui prévaut dans certaines zones a malheureusement fragilisé les moyens de subsistance des communautés et continue à limiter leur accès aux services sociaux de base » a déclaré la Coordonnatrice de l’action humanitaire au Mali, Mbaranga Gasarabwe. « Malgré les progrès réalisés depuis l’éclatement de la crise, des femmes, des hommes et des enfants demeurent dans des situations de vulnérabilité. Sans soutien, ils et elles ne parviendront pas à couvrir leurs besoins essentiels et à se relever », a-t-elle souligné.

Environ 3,7 millions de personnes ont besoin d’une forme d’aide humanitaire cette année au Mali. La majorité d’entre elles a un faible pouvoir d’achat. Plusieurs d’entre elle n’ont pas accès aux services sociaux de bases. En appui au Gouvernement, le plan commun de réponse des agences onusiennes et des ONG humanitaires vise à couvrir une partie de ces besoins. Trois types d’interventions sont prévus dans les différents secteurs : la fourniture d’assistance directe aux personnes en situation de vulnérabilité élevée, le renforcement de l’accès des personnes vulnérables aux services sociaux et infrastructures de base et à la protection, ainsi que le soutien au relèvement et à la capacité de résilience des personnes, communautés et institutions. Le Plan sera mis en œuvre en étroite coordination avec les interventions programmées par le Gouvernement et ses autres partenaires.

« Aux côtés du Gouvernement, la Communauté internationale, les acteurs humanitaires et tous les autres partenaires techniques et financiers se mobiliseront pour répondre aux besoins urgents de nos populations » a indiqué le Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, M. Hamadou Konaté.

L’an dernier, à travers leurs efforts concertés, les organisations humanitaires au Mali ont apporté différentes formes d’assistance à plus d’un million de personnes. Cependant, certains programmes d’aide n’ont pas pu être pleinement exécutés faute de financement, ce qui a compromis la consolidation de certains acquis.

Cette année, une cinquantaine d’organisations humanitaires – agences des Nations Unies et ONG – participent à l’appel de fonds du Plan de réponse humanitaire 2017 pour le Mali.

aBamako.com

Précédent Mali: début des "patrouilles mixtes" avant la fin du mois
Suivant Centre du Mali: au moins un mort et une vingtaine d’arrestations dans une opération antijihadiste

A propos de l'auteur

Vous aimerez aussi

Mali: visite du président Hollande aux troupes françaises et maliennes à Gao

Gao (Mali), ) – Le président François Hollande est arrivé vendredi sur la base opérationnelle de Gao, principale ville du nord du Mali, pour une visite éclair auprès des troupes

A Suivre 0 Commentaires

Otage sud-africain d’Aqmi, Stephen McGown n’a pas été oublié dans son pays

Ce vendredi 25 novembre 2016, cela fait cinq ans jour pour jour que le Sud-Africain Stephen McGown est retenu en otage par le groupe al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Il

Politique 0 Commentaires

Mali – Gao: mise en place d’une « police militaire » au camp du MOC après des incidents

Les responsables du mécanisme opérationnel de coordination (MOC) ont mis en place, cette semaine, des mesures disciplinaire et contraignante pour mieux « encadrer » leurs combattants suite à des incidents

1 Commentaire

  1. abdoul ba
    octobre 21, 23:11 Reply

    C’est vrai mais ce n’est pas seulement le Mali même au Sénégal il yen a des familles qui parviennent pas a leur faim je peux vous le témoigner et je veux une aide émanant de votre organisation

Laissez une réponse