CMA-Plate-forme : consensus à Annefis pour l’application du cessez-le-feu

CMA-Plate-forme : consensus à Annefis pour l’application du cessez-le-feu

Un compromis entre la CMA et la Plate-forme pour l’application de l’accord de cessez-le-feu du 20 septembre dernier. Les deux mouvements sont parvenus aujourd’hui à un document d’accord à Annefis à l’issue de plusieurs jours de discussions. Ils ont convenu de la mise en place de 4 commissions chargées de la sécurité, de la justice, de la politique et de la réconciliation. A la fin de la rencontre, un document de consensus a été signé entre les différentes parties.

Au cours de cette rencontre, les deux mouvements armés ont renouvelé la cessation des hostilités. Ils ont également décidé de la mise en place d’une commission spéciale chargée de la justice et de la sécurité. Elle sera composée de cinq cadis, dirigée par Cheick Hamadi Ould Mohamed Lamine. La commission va recevoir et traiter tous les contentieux dont elle sera saisie.

L’autre décision prise de la rencontre d’Annefis, c’est le redéploiement des troupes de la plateforme dans la localité de Takalot. Pour l’application du cessez-le-feu, le sort des prisonniers a été aussi abordé à la rencontre d’Annefis.

Accusation de l’Onu

Ce consensus trouvé entre les différentes parties intervient après le rapport du Secrétaire général de l’Onu sur le Mali. Le diplomate onusien avait constaté « le manque de progrès » dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation. Antonio Guturess s’est dit « profondément préoccupé » par les développements récents dans le pays, notamment la reprise de violents affrontements entre les groupes armés signataires.

Pour plusieurs observateurs, le consensus trouvé à Annefis constitue « un espoir ». Car il intervient au moment où le gouverneur s’est installé à Kidal depuis le mois dernier.

Studio Tamani

Précédent Appel à candidature de nouvelles télévisions privées : 34 candidats pour 4 licences en jeu
Suivant Mali: le Premier ministre à l’OCDE pour évoquer le développement au Nord

A propos de l'auteur

Vous aimerez aussi

Société 0 Commentaires

Tombouctou : un an après l’assassinat des 3 jeunes, l’enquête n’évolue toujours pas.

L’enquête sur l’assassinat de trois jeunes survenu le 17 Décembre 2015 à Tombouctou n’avance toujours pas. Un an après ce drame, la jeunesse de Tombouctou réclame que justice soit faite

Politique 0 Commentaires

Incapable de faire des propositions pertinentes aux syndicats de l’éducation en grève : Le ministre Barthélémy Togo s’inscrit dans la provocation et dans l’intimidation

Nous annoncions dans l’article précédent: « Échec des négociations entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation : le mot d’ordre de grève de 120 heures prévu pour du 5

Barkhane utilise les grands moyens à la frontière entre le Mali et le Burkina

Les forces françaises Barkhane surveillaient toujours lundi 1er mai avec des moyens aériens une forêt située à la frontière entre le Mali et le Burkina Faso où elles sont intervenues

0 Commentaires

Pas encore de commentaires!

Soyez le premier à commenter! comment this post!