Le sélectionneur national des aigles, Alain Giresse a démissionné

Le sélectionneur national des aigles, Alain Giresse a démissionné

Après carton infligé aux aigles au Maroc et le match nul à Bamako contre les lions de l’Atlas du Maroc, le sélectionneur national des aigles du Mali, Alain Giresse a rendu sa démission au président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra, le Mercredi 6 Septembre 2017. Selon M. Diarra, Alain Giresse a évoqué comme raisons qu’i n’était plus dans les dispositions d’esprit pour continuer à diriger la sélection nationale du Mali.

Après avoir déposé officielle sa lettre de démission au secrétariat de la FEMAFOOT, Alain Giresse a demandé de lui accorder quelques jours de congé pour aller se décompresser en France et qu’après qu’il viendra faire ses valises et dire au revoir au public sportif malien.

Il faut dire que le Bilan du sélectionneur national du Mali, Alain Giresse n’est pas reluisant, durant tout le temps qu’il a dirigé les aigles, il n’a jamais pu mettre en place une équipe digne du nom.

Le Comité exécutif se réunira dans un bref délais pour choisir celui qui va diriger l’équipe nationale du Mali pour le reste des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

aBamako.com

Précédent Le taux de croissance dans la Zone UEMOA pour l’ensemble de l’année 2017 attendu à 6,9% (Comité de politique monétaire de la BCEAO)
Suivant Mondial 2018 : Afrique du Sud-Sénégal sera rejoué !

A propos de l'auteur

Vous aimerez aussi

Éliminatoires Zone2 Afrobasket Brazza 2017 : La Guinée montre l’envie et surprend le Mali

En deuxième heure les Aigles du Mali recevaient la Guinée Conakry avec un début du match très palpitant entre les deux formations. Le Mali affiche ses ambitions dès le coup

CAN 2017 : le Mali avec l’Egypte et le Ghana

Le tirage au sort de la CAN 2017 effectué ce mercredi 19 Octobre 2016, à Libreville a été taquin avec le Ghana, l’Egypte et l’Ouganda, déjà, adversaires en phase de

L’opposition dénonce le nouveau projet de loi électorale

Le nouveau projet de loi électorale a été examiné hier à l’Assemblée nationale. Ce projet va remplacer la loi électorale de 2006 et doit prendre en compte la nouvelle architecture

0 Commentaires

Pas encore de commentaires!

Soyez le premier à commenter! comment this post!