Vidéo des otages au Sahel: Iyad Ag Ghali montre son influence sur la région

Vidéo des otages au Sahel: Iyad Ag Ghali montre son influence sur la région

En marge du sommet G5 Sahel qui s’est tenu ce dimanche à Bamako, au Mali, une nouvelle vidéo de propagande montrant des otages au Sahel a été rendue publique ce samedi soir. Le choix de cette veille de réunion de chefs d’Etat n’est pas un hasard. Ce film, d’une quinzaine de minutes, a été diffusé par le canal officiel du «Groupe de soutien à l’islam et au musulman», une coalition terroriste dirigée par Iyad Ag Ghali qui confirme ici son rôle prédominant.

En montrant dans cette vidéo que les six otages étrangers sont aux mains de ses combattants « du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans », Iyad Ag Ghali et ses alliés ont voulu faire passer un message clair. Le jihadiste malien est désormais incontournable dans les futures négociations pour leurs éventuelles libérations.

Parmi les otages, certains ont été enlevés au Burkina Faso, d’autres au nord du Mali, et même au Sud, vers la frontière ivoirienne. Probablement une preuve que Iyad Ag Ghali noue des alliances et étend son influence.
Dans les cinq régions administratives du nord du pays, il a visiblement des relais qui lui obéissent. Pareil au centre du Mali, où le prédicateur radical Amadou Kouffa et ses fidèles lui ont fait allégeance.

Pour asseoir son autorité, l’homme, dont la tête a été mise à prix par les Américains s’appuie aussi sur les communautés, une partie de sa communauté. Est-il protégé par un Etat, un pays de la sous-région ? Certains continuent de se poser la question.

Par RFI

Précédent Championnat de 2ème division de la ligue du district de Bamako: L' as police chute pour sa première sorti
Suivant Lettre ouverte d’Adam Ba Konaré à S.E.M Ibrahim Boubacar Kéita

A propos de l'auteur

Vous aimerez aussi

A Suivre 0 Commentaires

Mali: l’ancien Premier ministre Moussa Mara dans le collimateur de la justice?

Si l’Assemblée nationale du Mali a décidé de ne pas poursuivre en justice l’ancien président malien, Amadou Toumani Touré pour «haute trahison» à cause notamment de l’effondrement du nord de

Politique 0 Commentaires

Côte d’Ivoire: Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre

Un nouveau Premier ministre, nommé ce mardi soir, en Côte d’Ivoire. Amadou Gon Coulibaly, remplace Daniel Kablan Duncan, nommé mardi matin 10 janvier au poste de vice-président. Le député-maire de

Procès Amadou Haya Sanogo : le parquet appelé à faire comparaitre les témoins de force dont Chérif Ousmane Madani Haidara

Prévue pour être reprise ce lundi matin, l’audience d’Amadou Haya Sanogo, l’ancien meneur du coup d’Etat militaire de mars 2012, vient une fois encore d’être renvoyée, pour le mercredi 7

0 Commentaires

Pas encore de commentaires!

Soyez le premier à commenter! comment this post!